Toutes les histoires Qui suis-je?

Episodes avec Alimatou: #8  #14  #23  #27  #44 



Les amis, j’ai besoin de votre aide. Je sais bien que je passe mon temps à dire de mal des gens, des braves gens comme vous… Non mais, sérieux, on s’en fout, aidez-moi ! J’ai une question capitale, décisive, vitale à vous poser : quand une femme se démaquille dans votre taxi, vous pensez que c’est une marque de confiance ?



Ok, c’est ridicule. Je dois être vraiment très amoureux, pour écrire des choses aussi niaises. Je m’excuse. Parlons plutôt de maquillage.

Je suis sérieux, hein : le maquillage, c’est un marqueur essentiel du sexisme. Tant que les femmes se maquilleront, et que les hommes ne se maquilleront pas, il y aura cette idée que les femmes sont décoratives et qu’elles doivent d’abord être belles, alors que les hommes sont sérieux, profonds, et que leur apparence importe peu.

Regardez : tout de suite, un homme maquillé, ça fait moins peur. A part au principal intéressé, qui a décidé d’interdire ce portrait sur tout le territoire russe…

Je ne dis pas que le sexisme se résume à la question du maquillage, évidemment : c’est un élément parmi d’autres… Mais avouez que c’est une petite chose du quotidien qui fait une différence fondamentale. Imaginez la claque, si dans votre vie et dans les médias, les femmes arrêtaient de se maquiller pendant une semaine… La bonne société n’y survivrait pas.

Car les femmes se maquillent toutes, pour sortir, pour aller au bureau, pour présenter le JT, et même quand elles sont des pontes dans leur domaine. Si une seule fois, elles ne le font pas, quelqu’un leur reproche de se négliger, comme si c’était un élément essentiel de leur crédibilité. Il faut prendre la mesure de cette charge qu’on leur inflige. D’ailleurs, si du jour au lendemain, on me changeait de sexe, je crois que je ne pourrais pas supporter ce chantage à l’apparence.

Alors essayons, toutes et tous - putain, ça fait curé, cette formule - de changer de regard et de ne plus les cantonner à leur fond de teint et à leur khôl.



PS : Et si quelqu’un a un conseil pour m’aider à briser la glace avec Alimatou, il peut m’écrire discrètement, mes coordonnées sont … Rhaa, je la kiffe tellement !

Michel de La Teigne

Newsletter :

Me soutenir :

Partager :

 |   |