Galerie Toutes les histoires Qui suis-je?

Episodes avec Alimatou: #8  #14  #23  #27  #34  #44  #51  #58  #64  #65  #70  #77  #93  #94  #101  #101  #105  #112  #112  #119  #124 



Par Ishtar, divinité du désir capable d'associer les opposés ! C'est ce que j'ai toujours dit : au moment où l'on s'y attend le moins, la vie vous envoie une surprise interstellaire depuis la constellation d'Andromède. Je ne m'en remets pas !


Vous espérez peut-être que je vais vous raconter ce qu'on a fait en détail, bande de petits saligots. Certainement pas.

A défaut de satisfaire vos appétits sexuels, je peux essayer de décrire ce que j'ai ressenti. Vous le savez : je ne suis pas un grand lyrique. Mais mon cœur a palpité comme il n'avait plus palpité depuis des lustres. C'était si surprenant de la part d'Alimatou, cette attaque en règle... Que l'intensité de ce moment restera à jamais gravée en moi. J'en avais déjà rêvé - sans vraiment dormir, dans ces instants où l'érection nocturne vous fait perdre toute lucidité. Le vit est là, et vous dit : Alimatou, Alimatou, si seulement un jour... Mais je pensais que ce fantasme était impossible, que ça ne devait pas arriver, que ça ne pouvait pas arriver. Est-ce vraiment arrivé ? Eh oui, Michel. Arrête de te pincer, c'est débile.

Kaum zu glauben, doch wahr! Ich könnt' ewig so fliegen! Schweben, taumeln und wiegen, Sterne glitzern überall. Je vous l'ai mis en allemand pour ne pas sombrer dans le romantisme.

Personne n'est dupe : Alimatou n'est pas soudainement tombée amoureuse de moi. Elle a probablement fait ça pour me faire plaisir. C'était un cadeau. Elle ne l'a pas fait pour de l'argent, et ça, c'est capital pour moi. Je ne suis pas, n'ai jamais été et ne serai jamais son client.

Elle l'a fait parce qu'entre elle et moi, il y a... une relation. Ce n'est pas de l'amour, ce n'est pas le coup de foudre... Mais il y a un lien. Un lien qui n'est pas le marché - pardonnez l'intrusion du politique, je ne peux pas m'en empêcher.

Ce lien est unique et déroutant : je ne crois pas qu'il existe un autre homme avec lequel elle se comporte ainsi. J'ai beaucoup de chance. Elle ne m'a pas offert son cœur ; elle m'a donné un immense moment de plaisir, par amitié peut-être... Et j'en ressens une telle extase, que j'en plane.


Comme dirait Thierry Roland, le couscous est cuit Les Roumains sont des voleurs de poules ah putain, merde, il a dit un truc pas con, une fois on peut mourir tranquille.

Newsletter :

Me soutenir :

Partager :

 |   |