Galerie Toutes les histoires Qui suis-je?

Episodes avec Alimatou: #8  #14  #23  #27  #34  #44  #51  #58  #64  #65  #70  #77  #93  #94  #101  #101  #105 



Je ne pensais pas qu'elle me ferait ça, un jour. Je sais bien qu'elle ne voit pas le mal, mais qu'elle puisse me considérer comme un client parmi d'autres, alors que j'ai pour elle ce respect et cet amour... J'en suis très blessé.


Elle a peut-être voulu tenir un rôle. Jouer à la pute sympa, humaine, différente des « professionnelles » sans âme. Mais pourquoi ? Je ne lui ai jamais demandé d'être pute pour moi. J'ai même tout fait pour qu'elle oublie son activité dans mon taxi, qu'elle se sente libre et insouciante. Je n'ai pas mérité cette indifférence.

Pourquoi ce besoin de jouer un rôle ? Elle n'est pas la seule, ce n'est pas la première fois que je vois quelqu'un en faire trop, forcer le trait. Elle s'est comportée comme un personnage. Je suis sûr que ce n'était pas Alimatou ; c'était un masque. Moi aussi, cela m'arrive : mes mots dépassent mes intentions et je me caricature moi-même ; je crois que cela nous arrive à tous. Mais pourquoi ? Pourquoi ce besoin de jouer un rôle, d'aller au-delà de ce que nous sommes ?

« La vie n'est qu'une ombre qui passe, un pauvre histrion qui se pavane et s'échauffe une heure sur la scène et puis qu'on n'entend plus, une histoire contée par un idiot, pleine de bruit et de fureur, et qui ne veut rien dire. »

Macbeth - Shakespeare

Je crois que j'ai compris, aujourd'hui. Nous agissons comme des acteurs, parce que nous avons besoin d'un public. Sans témoin, nos actes n'existent pas : sitôt posés, ils s'envolent, et le temps qui passe les disperse à jamais dans le vent. Alors quand nous tenons un public, c'est notre tour ! C'est notre instant de gloire. C'est l'occasion de durer, de rester dans la mémoire de quelqu'un, d'exister pour de vrai. Et nous agissons comme des acteurs, nous exagérons nos mouvements et notre voix, pour qu'il subsiste quelque chose de notre passage. Plutôt en faire trop que passer inaperçus ; plutôt être un archétype grossier, que sombrer dans l'oubli.


Dans la galerie des personnages de l'amour, je fais tout pour ne pas être l'amant éconduit. Mais je sais bien que je ne serai jamais le jeune premier d'Alimatou, la fleur à l'oreille.

Newsletter :

Me soutenir :

Partager :

 |   |