Galerie Toutes les histoires Qui suis-je?

Episodes avec Alice: #17  #36  #48  #61  #76  #90 



Et zut ! Alice a compris que j’étais chauve. Je pensais que du haut de ses 1m20, elle ne le voyait pas. Ils sont malins, ces gosses. Ça m’énerve !


Un jour, j’étais tranquillement en train de me faire raser la couenne et rafraîchir les douilles, comme dirait l’autre, et une petite coiffeuse a osé me suggérer de mettre une perruque. Elle a ajouté « pour essayer », avec un sourire de commerciale prête à vendre sa mère au diable, en soldes. Je ne suis plus jamais retourné chez le coiffeur. De toute façon… Bon, bref.

Et puis merde ! On peut être très beau et chauve. La preuve par sept :

On peut même réussir sans cheveux : Copé a quand même réuni 0,3 % des votants sur son nom lors de la primaire de la droite, l’année dernière. Ça fait plusieurs personnes.

Je ne céderai pas à la compétition de la beauté, à la pression concurrentielle. Si tout le monde mettait des perruques, la différence de la beauté se ferait sur autre chose… On serait bien avancés. Et ce serait quoi, après ? Des lentilles bleues pour tout le monde ? De l’auto-bronzant, des fesses en silicone ? On finirait par se croire sur NRJ12, la chaîne dont le QI est celui de Johnny en 2018 (reste in pisse).

En ce moment, la grande mode, c’est de mincir pour l’été. Des conneries, tout ça. Au contraire : bouffez, profitez ! C’est les vacances. Une année de merde vous attend, le monde va devenir un enfer climatique où les racistes le disputeront aux ayatollahs du capitalisme - on en a déjà un aperçu - alors c’est le moment ou jamais de manger des bonnes choses. Croyez-moi, il vaut mieux mourir jeune, de nos jours. Quand je vois les pubs pour les monte-escalier, les couches pour adultes et le nouveau service de la Poste « je visite ton vieux schnock de père pour 200€ par mois alors qu’avant c’était gratuit », je me dis qu’on serait aussi bien dans une tombe, isolée du bruit.


Et je m’énerve si je veux !!! Le prochain qui me mate le front, je lui fais bouffer ma roue de secours par petits morceaux. Non mais !

Newsletter :

Me soutenir :

Partager :

 |   |